frendeitptrues
button facebook 1

Acheter un chiot LOF ou non LOF ?

  • le chiot lof
  • Trafic chiots
 

Vous envisagez d'acheter un chiot de race chihuahua inscrit au LOF ?


Vous contactez un éleveur pour vous renseigner et bien sûr, à un moment donné, vous demandez le prix du chiot.......et souvent .... c'est cher !
La remarque la plus souvent entendue est: " J'en trouve un pour moitié prix sur les petites annonces."

Pourquoi un chiot inscrit au LOF est-il à un prix certain ?

Il y a nombre d'éléments à prendre en considération dans le prix de vente d'un chiot.

Dans un premier temps, pour que des chiots naissent, des reproducteurs sont nécessaires.

Concernant les femelles il existe deux possibilités :

 

  1. -Faire l'acquisition d'une chiot, qui a un coût, la laisser grandir pendant 15 mois et, si cette femelle à des chaleurs "régulières" ( un éleveur digne de ce nom, ne fait jamais porter une chienne à ses premières chaleurs survenant, en général, vers l'âge de 10 mois) elle va manger, avoir besoin de soins vétérinaires, vaccinations, tatouage électronique, soins quotidiens etc... cela a un coût, lui aussi certain.
  2. Achèter une « lice »( chienne déjà adulte prête à reproduire) Dans ce cas, le prix d'acquisition peut varier de 3 000 à 6000 euros, voire plus selon les origines

A ce stade, deux possibilités:

  1. Faire saillir sa chienne à «l' extérieur » : L'éleveur ne possède pas de mâle ou les caractéristiques de son ou de ses mâles ne correspondent pas aux attentes qu'ils peut espèrer de cette saillie. Coût de cette saillie: entre 500€ et 1500 € selon les origines du mâle. Au prix de cette saillie s'ajoutent les frais de déplacement (trajet, restaurant, hotel si nécessaire etc) En effet, c'est toujours la femelle qui se déplace chez le mâle...donc son éleveur. Ces frais sont donc à inclure, entre autre, dans le coût de production d'un chiot.
  2. L'éleveur à son ou ses reproducteurs mâles:

deux possibilités existent également:

  1. Faire l'acquisition d'un chiot qui a un coût, le laisser grandir en espèrant que les testicules resteront en place dans le scrotum et que ce chien soit à même de retransmettre ses gènes. Ce chien sera apte à reproduire vers l'age de 12 mois. Pendant ce temps il va manger, avoir besoin de soins vétérinaires, vaccinations, tatouage électronique, soins quotidiens etc... cela a un coût, lui aussi certain.
  2. Achèter un chien adulte, LOF et confirmé, mais là aussi ....cela a un coût .

L'éleveur a le mâle et la femelle. C'est bien, mais ce n'est pas suffisant pour bien faire les choses.

Il est nécessaire de faire confirmer les reproducteurs, passage obligé pour que les chiots puissent être inscrits à leur tour au LOF.

Afin de valoriser l'élevage, le passage obligé sont les expositions. Les inscriptions sont payantes, entre 30 et 80 euros par chien selon les expositions - spéciales de race - championnats- etc... En règles générale, plusieurs chiens sont présentés.
Viennent se greffer à ces frais d'inscription, le coût du déplacement, de l'hébergement. En effet, ces expositions sont le plus souvent très éloignées du domicile de l'éleveur. Il n'est pas rare d'y passer plusieurs jours.

Vous avez vos chiens, ils sont confirmés et ont fait plusieurs concours, c'est bien, mais ce n'est pas encore terminé.

  • indentification ADN
  • dépistages des maladies génétiques à faire pour être sûr que les chiens ne transmettront pas de maladies héréditaires à leur descendance, comme les problèmes de rotules, les tares oculaires.

Ces test ne sont, bien évidemment, pas gratuit....et si l'éleveur a la mauvaise surprise de recevoir de mauvais résultats pour ses reproducteurs, il a passé 15 mois et a investi de l'argent en pure perte. Il doit recommencer à zéro.

Si tout se passe bien, vous avez vos reproducteurs, ils sont confirmés et dépistés, vous faites la saillie.. en espérant que la femelle ne reste pas vide, car dans ce cas, au moins six mois d'attente supplémentaire sont nécessaires afin que la femelle ait ses prochaines chaleurs...ouf

Ajoutez, si la saillie est positive, le suivi de la gestation chez le vetérinaire - échographie, radio de gestation - une alimentation adaptée, l'achat du matériel, comme une caisse de mise bas, une lampe pour réchauffer les chiots si nécessaire, etc.....

Arrive la mise bas. Il faut être aux côtés de la chienne, le jour comme la nuit. Si cela se passe bien, même s'il est 3 heures du matin, ce n'est que du bonheur...sachant qu'une mise bas peut durer plusieurs heures en fonction du nombre de chiots. Mais s'il y a problème, direction le vétérinaire, très souvent  la nuit, pour une césarienne.

Il arrive que la chienne soit trop faible ou quelle n'ait pas assez de lait pour nourrir ses petits. Dans ce cas de figure il faut l'aider, y passer beaucoup de temps..... c'est biberon(s) toutes les deux heures....et la nuit également!

Il arrive également que les chiots ne soient pas viables, qu'ils meurent après quelques jours, que la portée soit perdue !....Tout est à refaire. Rapport pour l'éleveur ? quelques milliers d'euros de manque à gagner, à ajouter à l'investissement en temps et en moyens "perdus corps et âme".

Vient le sevrage... les petits ils mangent... et pas n'importe quoi.... encore un budget à prévoir.

Je ne vous passe pas sous silence les vaccinations, les identifications (puces électroniques), le vermifuge, les test ADN etc.....il faut le savoir.

Pensez également à inclure :

  • le prix de l'électricité pour chauffer "le nid" ou faire tourner la machine à laver.
  • Le coût pour entretenir le sol de la nurserie plusieurs fois par jour.
  • Les divers produits vétérinaire pour les soins quotidiens.
  • les alèses pour "le nid", etc.....

Concernant la partie officielle:

  • déclarations de saillie, de portée.
  • inscription des chiots au LOF.... toujours avec un petit chèque qui va bien !

Un éleveur professionnel, donc déclaré aux impots et régime(s) obligatoire(s), paie des charges sociales à la MSA, des impôts ...comme tout honête commerçant.

Je ne vous passe pas sous silence le temps passé à répondre à vos questions, le temps passé à vous recevoir, vous conseiller, vous aider, etc...avant que vous fassiez l'acquisition de "votre bb".

Je ne vous passe pas sous silence le temps passé à répondre à vos questions, le temps passé à vous recevoir, vous conseiller, vous aider, etc ...lorsque vous avez un problème avec le chiot !

Je ne vous passe pas sous silence le temps passé "au travail", l'entretien des chiens, de l'élevage en général, l'absence de vacances ou de week end ...mais ce n'est pas le bagne non plus, juste une passion.

A ce stade, le tarif horaire de l'éleveur de moins de 5 euros....en travaillant 7/7 sans vacances.

Un petit calcul rapide, prenons une portée moyenne, soit 3 chiots (avec de la chance).
Vous pensez : 3(chiots) x 2000 € = 6000 €uros...
Sachant qu'entre la saillie et la vente du chiot à l'âge légal de 8 semaines, il se passe 4 mois, 6000 € : 4 = 1500 euros brut par mois, il vous reste maintenant à déduire toutes les charges et frais précédemment citées...ben oui....et que les prochaines chaleurs seront dans 4 mois...donc les prochains chiots dans 8 mois à la vente. ......si la chienne n'est pas au repos pendant une année . Heureusement qu'un éleveur professionnel à plusieurs reproductrices.

Voilà plus ou moins les grandes lignes qui fixent le prix d'un chiot inscrit au LOF, alors trouvez- vous toujours aussi scandaleux de payer un chiot chihuahua entre 1800€ et 2500€ ?

Evidemment, on trouve des chiens « type » x ou y bien moins chers, mais comment sont-ils nés ?

Posez-vous les bonnes questions, est-ce-que les parents sont dépistés...de quelles race sont-ils , est ce que se sont les bons parents ? Si j'ai un problème, est-ce que la personne répondra présente ? Est-ce que je ne vais pas cautionner le trafic de chien ? Il faut savoir qu'en non LOF, il n'y a aucune garantie, pas de vices rédhibitoires.

Mieux vaut attendre un peu d'avoir les moyens de s'offrir le chien dont on rêve plutôt que d'aller chercher le chiot chez un marchand de chiens au risque de rencontrer de gros problèmes par la suite, frais vétérinaires supplémentaires parce que les géniteurs n'ont pas été dépistés par exemple, ce qui au final vous coûtera beaucoup plus cher que le chien inscrit au LOF né dans un bon élevage.

Ne pas rester fixé sur une idée trop précise de son futur chiot, par exemple il arrive malgré le travail de sélection des éleveurs sérieux, d'avoir dans leurs portées des chiens non conformes, donc non confirmables, un mâle monorchide, une femelle ou un mâle bégu, prognate ou avec des dents laissant à désirer .Le plus souvent l'éleveur le place en diminuant le prix du chiot ou en prenant en charge l'opération de castration ou de stérilisation  à 12 mois, ce qui peut être une solution si l'on veut un chien de bonne qualité pour son plaisir, le fait que le chihuahua soit bégu ou prognate, ne fait pas de lui un « sous-produit », un « produit » de mauvaise qualité, c'est juste que cette particularité de conformation n'est pas reconnue dans le standard officiel.

Ne pas hésiter à partir sur un chiot plus grand, 6-7 mois ou un jeune adulte. Il arrive que l'éleveur garde un chiot sur sa production. Lorsque le chiot a grandi, s'il ne correspond pas à ce que l'éleveur veut pour sa sélection d'élevage, en général il place le chien, avec souvent un prix adapté.C'est  une piste à explorer pour s'offrir un chien de bonne qualité. Un éleveur qui ne garde pas un chien de 12 mois ne veut pas dire que le chien est mauvais, mais qu'il ne correspond pas à ce que l'éleveur cherche pour ses reproducteurs, par contre il peut faire un chien de compagnie hors pair.

En conclusion ....

Gardez en mémoire ce que vous venez de lire avant de dire à un éleveur passionné par son travail qu'il se fait un max de « fric » sur le dos de ses chiennes. Il y a bien plus d' éleveurs sérieux a avoir moins que le RMI ou RSA pour vivre, que des éleveurs sérieux qui roulent en Porsche Cayenne.

 

Acheter des chiots en animalerie, c'est accepter la façon dont ils sont produits !

 C'est vous, acheteurs, qui êtes responsables de cette maltraitance !
Et oui, il faut regarder la réalité en face !

 Alors réfléchissez bien avant d'acheter en animalerie !

 Photo d'un élevage tchèque de chihuahuas qui approvisionne la France.
Source:  Cause animale nord

trafic chiots