frendeitptrues
button facebook 1

 1. L'état de santé de la mère


L'age de la femelle mise à la reproduction a une influence directe sur les performances de la portée : c'est entre deux ou quatre ans que les meilleurs résultats sont obtenus, et il n'est pas toujours raisonnable de faire reproduire une lice au-delà de sept ans.
L'embonpoint de la mère retentit sur les difficultés de mise bas mais aussi sur la mortalité néo-natale (qui augmente) et la prolificité (qui diminue).
Les taux maternels d'hémoglobine et de protéinémie au moment du terme constituent de bons marqueurs des chances de survie des chiots : si la chienne paraît fatiguée en fin de gestation, il peut être utile de contrôler ces paramètres biochimiques ou hématologiques.

L'actualité Dacca

  • 1